Christine Clergue Sophrologie & Hypnose

Hypnose

 

htpnose-castanet

L’Hypnose Ericksonienne, est issue de la pratique du Psychiatre Milton Erickson, (1901-1980) fondée sur une approche totalement opposée de l'hypnose dit de «spectacle».
C'est une méthode douce, naturelle, non directive et respectueuse de la personne.
La conscience est activée, donc pas d'endormissement et à tout moment, vous pouvez arrêter la séance.

C'est un état de conscience modifié, un état naturel que nous vivons plusieurs fois par jour lorsqu'on est absorbé par un beau livre, une œuvre d’art, un paysage fascinant ou lorsque nous nous laissons aller à la rêverie.

Cet état est mis en place par la personne elle-même, l'hypno-praticien est simplement le guide et non la cause de cet état particulier. C'est pourquoi il est impossible de placer en état d'hypnose une personne qui n'y consent pas.

L’auto-hypnose est un ensemble de techniques qui permettent de se mettre soi-même, volontairement, dans l’état d’hypnose et d’utiliser cet état, sans intervention extérieure.

L’hypnose s’adresse aux enfants/Adolescents/Adultes. Pour un enfant ou un jeune mineur, l’autorisation parentale est demandé.

Champs d’applications de l’hypnose:
  • Stress, anxiété, angoisses,
  • Peurs, phobies,
  • Confiance en soi, Renforcement du Moi,
  • Douleur aigüe et chronique,
  • Sommeil,
  • Troubles du comportement alimentaire,
  • Addictions (alcoolisme, tabagisme)…

hypnose-toulouseQuestions/Réponses

Est-ce que je vais m’endormir ? Non, à moins d’arriver très fatigué…

Il existe trois niveaux de « profondeur » de transe hypnotique :
Légère : Nous restons complètement conscient de tout ce qui se passe. C’est celui qui est le plus souvent utilisé en hypnothérapie
Moyenne : Notre conscient oscille entre être présent ou « endormi »
Profonde : Nous avons l’impression de dormir mais c’est un état différent du sommeil.
Le niveau de profondeur n’a aucune importance pour la thérapie. Il n’est pas nécessaire d’aller en transe profonde pour faire un travail thérapeutique satisfaisant. Généralement, après une séance d’hypnose, on se sent comme après une sieste. Parfois, selon le travail effectué, la séance peut avoir été ressentie comme éprouvante ou fatigante.

Est-ce que je peux être manipulé ?
Non. En hypnothérapie, personne ne peut nous forcer à faire quelque chose qui va à l’encontre de nos valeurs morales. La personne reste décisionnaire des changements qu’elle désire obtenir. Le praticien lui fait des suggestions qu’elle est libre de suivre ou non.